Article dans le journal de Châtenay - Janvier 2022

Article Journal de chatenayLa ville de Châtenay-Malabry dans son journal du mois de janvier 2022 nous à mis à l'honneur en parlant de l'association suite à la signature avec Monsieur le Maire de la charte des Jardins partagés. Charte que la municipalité a mise en place il y a maintenant quelques années dans le but de favoriser le développement d'initiative comme la nôtre sur la Commune de Châtenay-Malabry. 

 Ci-après le texte de l'article pour ceux et celles qui n'auraient pas eux l'occasion de le lire.

Le jardinage urbain : un travail d’équipe

Coccinelles et vers de terre a repris la gestion du terrain communal de 200m2 rue de la Croix-Blanche. Une association toute jeune, mais dont les membres sont impliqués depuis longtemps dans le jardinage urbain à Châtenay-Malabry. 

Le 30 novembre dernier, l’équipe de Coccinelles et vers de terre était aux côtés du Maire Carl Segaud afin de signer une convention lui permettant de cultiver collectivement la parcelle située rue de la Croix-Blanche. Pourquoi avoir choisi ce nom pour l’association ? Marie-Claire Poirier, sa vice-présidente, nous répond : « Ç’aurait pu être rouge-gorge et sauterelle, mais nous voulions rendre hommage à ces deux auxiliaires très précieux que sont la coccinelle et le ver de terre, qui sont les meilleurs alliés du jardinier ». Les amis du jardin, qu’ils soient humains, animaux ou végétaux, c’est bien d’eux dont se soucient les membres de l’association, tous mobilisés pour favoriser un partage des tâches et des savoirs : « Nous sommes fiers d’être intégrés dans un quartier. Nos bacs de compostage sont placés de manière à être accessibles depuis la rue pour les habitants. Nous répondons aux questions des promeneurs et nous leur faisons volontiers visiter le jardin. Les gens nous disent qu’ils sont heureux de voir le jardin évoluer, avec de nouvelles cultures, des plantes supplémentaires, des fleurs et des herbes aromatiques inattendues. Nous montrons aux enfants comment les reconnaître et quel est leur intérêt » se réjouit Marie-Claire Poirier. L’esprit de convivialité, la transmission et, bien sûr, l’amour de la terre motivent les cinq membres qui composent le bureau. Ils sont professeur, comptable, informaticien, professionnel de santé, et tous ont ce point commun : un rapport étroit à la terre depuis l’enfance. 

L’adhésion à Coccinelles et vers de terre se fait sur parrainage « en intégrant des personnes motivées. Cela permettra d’accueillir pleinement les nouvelles bonnes volontés, en assurant une mixité générationnelle » conclut la vice-présidente. 

En savoir plus sur l'association et sur la parcelle